13 Astuces naturelles pour bien digérer

Share on facebook
Share on pinterest
Share on email
Share on twitter
Bien digérer est l’un des maux de notre société qui passionne les foules, comme peut en témoigner Giulia Enders, autrice du bestseller « Le charme discret de l’intestin » vendu à plus de 5 millions d’exemplaires, dont 1,2 millions en France. Dans ce nouvel article de blog, nous allons nous pencher sur 13 astuces naturelles qui vont faire du bien à votre organisme !
3 astuces faciles à mettre en place au quotidien
Les problèmes digestifs sont bien souvent chroniques. Il ne suffira donc pas de faire des changements ponctuels mais bien de transformer ses habitudes. Il faut bien commencer quelque part et mieux vaut commencer petit et durable plutôt que tout à la fois.
Les tisanes

La tisane est sûrement le rituel le plus facile à mettre en place. C’est aussi s’octroyer un petit moment de pause pour prendre soin de soi dans nos journées au rythme effréné.

Romarin, graines de cumin, de fenouil ou encore anis, seront des ingrédients efficaces contre les ballonnements et les gaz intestinaux. Tandis que la mélisse et la camomille vous accompagneront contre les brûlures d’estomac, les reflux gastro-oesophagiens et les spasmes.

Faire tremper ses graines avant consommation

Faites tremper vos graines (légumineuses, céréales, oléagineux) de quelques heures à une nuit, avant de les consommer. Plus la graine est grosse, plus le temps de trempage sera long. Une graine est conçue pour ne pas germer n’importe quand.

Il lui faut de l’eau.

Le fait de mettre les graines dans l’eau lève le phénomène de dormance. Cela réveille la graine par élimination des inhibiteurs d’enzyme. Elles entament alors leur croissance en libérant des cocktails de vitamines et de minéraux. Elles deviennent plus assimilables, plus digestes. Leur temps de cuisson est réduit.

Ce qui nous amène directement à l’astuce suivante :

Le bicarbonate alimentaire pour la cuisson des légumineuses
Mettre une pincée de bicarbonate de soude dans l’eau de cuisson des légumineuses élimine tout risque de gaz (ou presque). Attention, en mettre trop détruit certaines vitamines comme la vitamine B1 et la vitamine C.
7 compléments alimentaires à prendre en dehors des repas
Si les premières astuces mises en place ne suffisent pas, vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires. Par compléments alimentaires on entend : la prise d’ingrédients naturels qui viennent compléter votre alimentation habituelle.
Un indispensable de vos placards : le vinaigre de cidre

Excellent en cas de ballonnements ou de douleurs au ventre, le vinaigre de cidre cumule les bienfaits : antiseptique naturel, réducteur le cholestérol, il soulage les crampes musculaires et soigne les hématomes.

Veillez à prendre du vinaigre de cidre bio et non pasteurisé. Nous vous recommandons la prise d’une cuillère à café dans un verre d’eau en cas de douleurs.

Une épice pleine de surprises : le curcuma

Le curcuma ne sert pas uniquement à assaisonner les plats, comme dans notre sauce Kilukru.

Il a également des effets bénéfiques sur les ulcères, la constipation et les inflammations des intestins. Il est par contre à éviter en cas de calculs biliaires.

À consommer avec un peu de poivre pour maximiser les effets de la curcumine.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est très efficace en cas de reflux acide et de digestion difficile. Il permet de réguler le pH du corps et ainsi d’en limiter l’acidité.

Vous pouvez prendre une cuillère à café dans un verre d’eau.

Si vous associez le bicarbonate de soude au vinaigre de cidre, vous décuplerez leurs effets : diurétique, protection des reins et de la vessie, amélioration de la digestion, action brûle graisse, réduction de l’appétit, purifiant de la peau. Pour un effet perte de poids, mélanger une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau tiède. À prendre le matin à jeun et 30 minutes avant un repas.
L’argile verte comme pansement gastrique

L’argile verte agit comme un pansement. Très efficace en cas d’ulcères, de reflux gastro-œsophagiens, de diarrhée.

Ajoutez une cuillère à café (en bois ou en plastique, surtout pas en métal) d’argile verte dans un verre d’eau, le soir pour le lendemain matin (ou bien le matin pour le soir). Laissez l’argile s’imprégner de l’eau. Ne mélangez pas.

Deux méthodes de prises s’offre à vous :

Boire l’eau sans remuer (idéal quand on commence une cure d’argile).
Mélanger puis boire ensuite (toujours avec une cuillère en bois et non en métal).

Attention, si une constipation s’installe, arrêtez les prises.

Le charbon végétal activé

Très utile en cas de gaz ou de ballonnement.

1 à 2 cuillères à soupe dans un verre d’eau, à boire avec une paille (pour ne pas colorer les dents) ou bien mélanger à un yaourt de soja, à l’écart de toute prise de médicaments, avant le repas.

Le charbon végétal activé est une formidable « pompe à poison ». Il capte les polluants dans les intestins mais ne déminéralise pas.

En cas de prise en trop grosse quantité et sur une longue durée, le charbon végétal activé peut générer un peu de constipation. Diminuer ou arrêter les prises dans ce cas.

Le psyllium

Le tégument de psyllium blond (de la famille du plantain) est très efficace en cas de constipation.

Il est très riche en fibres et va agir comme un laxatif « de lest », c’est-à-dire qu’il va imprégner les matières, augmenter le volume ce qui va favoriser le transit. Il n’est pas assimilé par l’organisme mais aide à évacuer les selles. Il est efficace en cas de diarrhées par l’abortion de l’eau.

Avant le repas, dans un verre d’eau ajoutez 1 cuillère à café ou 1 cuillère à soupe, une à trois fois par jour. (Augmenter la dose progressivement). Remuez et boire très rapidement, avant que le psyllium ait eu le temps d’absorber l’eau. Rebuvez immédiatement un nouveau verre d’eau.

Nous le conseillons avant le repas afin de réduire la sensation de faim. Le psyllium va en effet créer un volume dans votre estomac.

Le psyllium est également réputé pour la baisse du cholestérol, le contrôle de la glycémie, le côlon irritable.

Les probiotiques

Nous terminons cette sélection de compléments alimentaires par les probiotiques.

Ils vont préserver votre flore intestinal. Ce sont des bactéries naturellement présentes dans votre organisme qui aide à la digestion.

À consommer en cas de diarrhées, de constipation ou de problèmes de peau (la plupart du temps liés à des déséquilibres intestinaux). Les probiotiques ont une action anti-inflammatoire sur les intestins. À prendre à jeun ou ¼ d’heure avant les repas.

Ils nous reste donc 3 solutions à vous présenter qui sont les plus radicales mais qui permettent aussi un nouveau départ.

Remettre son intestin à zéro, 3 méthodes
Le lavement intestinal

Cette méthode peut paraitre barbare à certains. Mais elle est utilisée depuis des temps immémoriaux dans toutes les civilisations et toutes les cultures du monde.

Et elle a vraiment fait ces preuves !

C’est un nettoyage qui permet de rééquilibrer le microbiote intestinal et de désencombrer le gros intestin. Il limite aussi le développement de certaines bactéries pathogènes.

1 à 2 litres d’eau à 37 ou 38 ° dans un boc à lavement. Nous vous conseillons l’article de Cilou crusine pour plus d’informations sur le processus de lavement.

Le nettoyage du foie

C’est une méthode qui permet d’évacuer les calculs biliaires situés dans le foie. Il permet un meilleur fonctionnement du foie dont sa production de bile.

Le nettoyage du foie entraine une meilleure digestion, notamment des graisses et une meilleure assimilation des minéraux.

L’irrigation du colon
C’est un lavement intestinal réalisé chez un praticien formé à cette pratique. Le praticien va en plus vous masser le ventre, afin de permettre à l’eau de remonter plus loin dans le côlon. Ces 3 pratiques ont un effet très positif sur la digestion mais aussi sur tout le corps.

Nous espérons que ces 13 astuces naturelles, vous aideront dans votre quotidien. N’hésitez pas à poser vos questions dans la section commentaire de l’article. 

Partagez

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email
Share on twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X